FR / EN
Société des courses du Lion d'Angers

Espace Public

Lire la suite
Espace Grand Public

Espace Professionnels

Lire la suite
Espace Professionnels

Espace Évènementiel

Lire la suite
Espace Entreprises

La course

Anjou-Loire Challenge

En créant ce Challenge en 2005, la société des courses du Lion d’Angers était à la recherche de sensations nouvelles, d’exploits et de dépassement de soi. Tout en restant conscient des limites à ne pas franchir, l’idée a germé dans les cerveaux fertiles des membres de l’association, de lancer un défi propre à frapper les imaginations : un Cross-Country de légende disputé sur la plus longue distance du monde.

7 300 mètres, 100 mètres plus long que le Grand National de Liverpool, d’un parcours aux difficultés soigneusement dosées, 20 concurrents maximum, sélectionnés sur leurs aptitudes, auront à s’affronter le jeudi de l’Ascension. Les plus de l’hippodrome : une vue totale du parcours à partir des tribunes et une allocation au vainqueur à la hauteur de 50 400 €.

D’ores et déjà, certains chevaux se sont fait un nom et une réputation en remportant le titre de l’Anjou-Loire Challenge. Parmi eux nous nommerons un certain Lion Gris : Chriseti, double vainqueur du prix. Le vainqueur 2013 n’est autre que Toutancarmont, révélation de l’écurie Papot, entraîné par Isabelle Pacault.

Cette course fait aussi partie du Challenge Crystal Cup, un championnat international comptant 10 étapes (France, Angleterre, Italie, Irelande, Republique Tchèque). Véritable vitrine européenne, l’Anjou-Loire Challenge attire des concurrents d’outre-manche tous les ans.

 

Conditions de course :

  • Dotation : 112 000€
  • Accès : Pour tous les chevaux de 6 ans et au-dessus ayant depuis le 01/01/2015 été classés dans les 3 premiers d’un Steeple-Chase d’une dotation de 20 000€
  • Poids : 68kg
  • Partants : 20 partants maximum
  • La course sera précédée d’un défilé
  • Remise des prix sur la piste devant les tribunes : une souvenir sera remis à chaque participant et des trophées seront offerts au propriétaire, à l’entraîneur, à l’éleveur, au jockey et au cavalier d’entraînement du cheval gagnant.